L'actualité parodique de la culture geek

La série Stranger Things sanctionnée pour excès de Fan Service

La série Stranger Things sanctionnée pour excès de Fan Service

La série de Netflix n’en finit pas d’affoler les compteurs. Ce sont d’abord les audiences et le nombre de tweets du 1er jour de diffusion qui ont écrasé la concurrence. Désormais, une autre statistique est scrutée de près par les spécialistes : le Fan Service Score. Avec une moyenne de 104 références par heure (score calculé sur les saisons 1 et 2), Stranger Things a en effet mis le paquet!

C’est en faisant la part belle à toutes sortes d’easter eggs et gros clins d’œil aux films des 80’s (The Thing, E.T. , Freddy, Stand by Me, Firestarter, les Goonies etc) que la série a réussi cet exploit.

Cependant, l’impact de ces éléments sur un public docile et en quête de nostalgie est tel que pour la première fois, une série est sanctionnée pour abus.

Il faut préciser que les créateurs de Stranger Things avaient poussé cette technique au maximum. Les jeunes acteurs étant nés dans les années 2000, des cours intensifs sur la pop culture leur ont été donnés pour rester aussi cools que leurs personnages lors des interviews qui se finissent souvent en quizz sur les années 80.

La précédente amende avait été donnée à LucasFilm pour Star Wars le Réveil de la Force avec ses 65 références à un seul film : l’épisode 4 de la même saga.

 

Partager cet article: